Changement de style - Jessica Rodiguez
Jessica Rodiguez

Mannequin à mes heures, j’emploie la moitié de mon temps à finaliser mes études en esthétique et pour rencontrer le prince charmant. Parce que ce n’est pas toujours facile d’être célibataire de nos jours pour une romantique comme moi. Oh non! C’est d’ailleurs pourquoi ce blogue existe: pour vous raconter – façon sex and the city – mes péripéties de célibataire à Montréal.

Changement de style

Changement de style - Jessica Rodiguez

Ça fait maintenant 10 ans que nous avons fait construire notre maison et à cette occasion, mon mari Jean-Marc a suggéré que nous changions les meubles du salon. Je lui ai dit que c'était une bonne idée. Nous pouvions les vendre et les remplacer par du mobilier neuf.

J'ai donc tout de suite placé une annonce dans les journaux locaux et en ligne pour trouver un acheteur. Et la fin de semaine suivante, Jean-Marc et moi, sommes allés faire les magasins de meubles. Ça nous a rappelé de bons moments, 10 ans plus tôt, quand nous aménagions dans notre maison. Après quelques hésitations, nous avons finalement choisi notre nouveau mobilier de salon et deux jours plus tard, les livreurs du magasin nous les ont apportés. Nous n'avions pas encore vendu nos anciens meubles, mais nous les avions mis dans le garage pour faire de la place aux nouveaux.

Le style du mobilier était beaucoup plus moderne que le précédent, ce qui nous donnait l'impression d'avoir un tout nouveau salon. Nous en étions vraiment contents, mais après environ une semaine, mon mari a commencé à se sentir un peu faible, avec des maux de tête persistants. Quant à moi, je ne me sentais pas très en forme non plus. Je n'avais pas mal à la tête, mais mes yeux me picotaient sans cesse. Nous avons pensé que c'était peut-être à cause de l'ozone, car il faisait particulièrement chaud à ce moment-là, mais nous n'avions pas de problèmes quand nous étions sur la terrasse. Par chance, Jean-Marc était très intéressé par les problèmes d'environnement. Grâce à ses recherches en ligne, il savait que des maux de tête et des irritations des yeux pouvaient avoir de nombreuses causes et qu'en effectuant un test d' analyse de l'air, on pouvait déterminer la véritable source de ces maux. Et comme notre maison avait déjà 10 ans, c'était également le moment de vérifier son état général pour notre santé.

Un spécialiste de l'analyse de l'air intérieur est donc venu chez nous. Nous lui avons expliqué les maux que nous ressentions et la date à laquelle ils avaient commencé. Après avoir effectué les examens et les mesures nécessaires, il nous a recommandé de bien aérer notre maison et de passer le plus de temps possible dans le jardin ou sur la terrasse jusqu'à ce qu'il ait découvert ce qui n'allait pas. Quelques jours plus tard, il nous a fait part des résultats. Ceux-ci montraient que le problème provenait de nos nouveaux meubles, qui avaient été fabriqués avec des substances toxiques pour la santé. Jean-Marc et moi étions autant surpris que déçus, car ça voulait dire que nous ne pouvions pas garder notre nouveau mobilier. Mais bien sûr, ça signifiait aussi que l'air de notre maison était tout à fait sain sans ces meubles. Et par chance, nous n'avions toujours pas réussi à vendre nos anciens meubles. Cette fois-ci, pas question de les remplacer ! Dès que les nouveaux sont retournés au magasin, nous avons remis les anciens à leur place et croyez-moi, ils y resteront !